Vous êtes collégien, lycéen, étudiant et vous vous sentez perdus, vous ne savez pas comment vous allez faire un choix d’orientation devant l’immensité des choix qui s’offrent à vous.

Alors vous laissez passer le temps, vous vous dîtes que vous verrez plus tard. Peut être imaginez-vous que l’idée de ce que vous avez envie de faire plus tard va vous tomber dessus un jour au réveil….?

Il est temps de se réveiller car NON, l’idée de ce que vous aurez envie de faire plus tard ne vous tombera pas dessus au réveil, en tout cas pas si vous ne prenez pas le temps de vous posez les bonnes questions et d’y réfléchir.

L’un des secret d’un choix d’orientation éclairé est UN BON TIMING.

parents, vous avez un rôle à jouer !

Vous avez peut être le sentiment que votre enfant ne se préoccupe pas beaucoup des futurs choix d’orientation qu’il aura à faire.

Et pourtant, c’est un sujet qui préoccupe les jeunes. Ils savent qu’ils vont devoir faire des choix.

Le problème vient du fait que vos enfants ont du mal à se projeter. Et c’est normal ! 

Et plus ils ont du mal à se projeter, plus ils évitent le sujet et moins ils en savent sur le sujet. Et moins ils en savent sur le sujet, plus ils ont du mal à se projeter et plus ils évitent le sujet.

C’est un cercle vicieux qui s’installe.

C’est donc souvent à vous, parents qu’il appartient d’engager la discussion de l’orientation scolaire. 

Pour donner à cette discussion, toutes les chances d’être constructive, il est important de respecter quelques règles.

la règle d'or : l'anticipation

Faire un choix d’orientation éclairé est un chemin que l’on trace en avançant.

Plus vous vous y prendrez tard, et au dernier moment pour réfléchir à votre orientation scolaire moins vous aurez de temps pour vous posez les bonnes questions et le stress risque de vous envahir.

L’idéal serait d’y réfléchir régulièrement et sans stress.

choisir des moments propices à la réflexion

Si vous êtes parent et que vous souhaitez aborder le sujet de l’orientation scolaire avec votre enfant, je vous invite à privilégier les moments de détente pour aborder cette discussion.

Profitez des vacances scolaires, d’un moment de détente qui seront plus propices à des échanges constructifs.

le bon timing en fonction des prochaines étapes de l'orientation

Le bon timing dépend aussi des prochaines étapes de l’orientation.

En effet, pour faire un choix d’orientation après la troisième, il peut être intéressant de commencer à réfléchir dés la fin de la quatrième pour identifier un domaine d’activité susceptible de vous intéresser.

Vous pourrez ainsi choisir un stage de troisième qui vous permettra d’expérimenter ce domaine d’activité.

Pour un choix d’orientation post bac, il sera intéressant de commencer à réfléchir à son orientation dès la seconde pour pouvoir faire des choix de spécialités en première, puis en terminale.

Vous l’aurez compris, plus vous anticiperez et profiterez des moments de détente pour réfléchir à votre orientation, plus vous vous donnerez des chances de faire un choix d’orientation éclairé.

Alors n’hésitez à profiter des vacances scolaires pour commencer à tracer votre chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *